x

x

mardi, avril 16, 2019

Stupeur et grosse peine


Mon petit coeur de Parisienne 
est  encore bien gros ce matin.


Je me refuse à la voir en flammes ce matin,
 j'en ai trop vu hier soir.
***

11 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Je comprend ton désarroi.
Le mécréant que je suis est effaré, car j’admire le travail des compagnons qui réalisèrent un tel ouvrage.
J'ai même ressorti mon "Encyclopédie médiévale de Eugène Viollet-le-Duc" pour avoir une idée du travail...
Bises, bonne journée, A +

La cachette à Josette a dit…

je suis médusée au sens propre Claude

Nini l'Alsacienne a dit…

J'ai bien pensé retrouver cette cathédrale chez toi ce matin ...moi aussi j'ai choisi de publier une photo de notre belle Cathédrale, entière ...
Gros bisous, bonne journée

Anonyme a dit…

Je partage ta peine.
J'ai lu le livre de Ken Folett sur les batisseurs de cathédrales , c'était un travail de titans qui forcent l'admiration.
MOMO

Marie-Paule a dit…

Ce fut un vrai supplice que de la voir brûler ainsi en direct hier soir.
J'avais l'impression que cela ne s'arrêterait jamais. La charpente ne sera plus jamais l'originale. C'est une tragédie pour toute l'humanité.

tanette2 a dit…

Merci de nous montrer cette belle cathédrale sous un ciel bien bleu. Je ne l'ai vue qu'une fois il y a plus de 30 ans mais du fond de ma campagne je suis triste.

Miss_Yves a dit…

Désastre patrimonial et historique.
Que de souvenirs de balades ...

Luce a dit…

j'en ai un souvenir lointain mais intact; c'est toujours affligeant et angoissant de voir se dégrader notre patrimoine et surtout cette cathédrale qui contient tant de trésors et de souvenirs. Heureusement elle reste debout malgré ses souffrances.

Dédé a dit…

Que de souvenirs, notamment avec notre ami Petel. Mais les compagnons la reconstruiront. Bises alpines émues.

Sciarada a dit…

La forêt construite avec 1300 chênes datant de 1220 - 1240 est en fumée depuis toujours, elle est incroyable et triste, les hommes ne sont pas vraiment en mesure de protéger l’immense patrimoine que nous a laissé le passé.
Ti abbraccio Claude...

Vagabonde a dit…

J’étais en Géorgie pour nettoyer la maison mais depuis hier je ne fais rien que de regarder la télé et lire sur N-D. Quelle tristesse, c’est comme un deuil dans la famille. Je la voyais tous les jours quand je sortais du métro St Michel pour aller aux cours, pendant longtemps. Et aussi maman qui habitait pendant plusieurs années rue des Archives, pas loin, je pouvais aller marcher jusqu'à la Cité et je la voyais. Quand ma fille m’a envoyé un message pour me dire de regarder le feux sur Notre-Dame je pensais qu’elle parlait de Notre-Dame University dans l’Indiana, car de penser que Notre Dame brulait me paraissait insensé. Quel malheur pour tous.