x

x

jeudi, mars 05, 2020

chez Marguerite et Patient

Le titre de cette publication est celui d'un texte écrit sur mon blog d'écriture et dont j'ai fait référence il y a une quinzaine.

Je disais cela :
""
La pièce commune était meublée simplement. Dans le fond de la pièce et de chaque côté, un lit  rouleau pour deux personnes qui ne dépassait pas les un mètre trente de large. Une table de nuit avec l’indispensable pot de chambre et du côté du mur, une ruelle.

Entre les deux lits, une commode et une table carrée dont on tirait les rallonges quand toute la famille était réunie.""
Et bien, mes souvenirs étaient exacts (photo trouvée chez ma Maman).
Sur la commode un cerf que j'ai retrouvé chez ma Mémé et que j'avais emporté quand on a vidé sa maison. Il est actuellement en déco dans l'ex magasin de mon Chéri. On y voit aussi une photo de ma Maman quand elle avait 20 ans, portrait que j'ai chez moi maintenant.

                Entre Marguerite et Patient,

.



.

 mon petit frère.
Sur le cadre au mur, mes cousins Yves et Gérard. J'ai flouté celle du milieu pour ne pas voir de problèmes avec la personne. Par contre je ne sais qui est l'autre personne dans le cadre.
La table était mise avec de belle assiettes qui n'attendaient plus que la soupe ( je me rappelle des bonnes soupes au lait et oseille).
.

7 commentaires:

Daniel a dit…

Coucou Claude.
Tu est en pleine nostalgie du souvenir.
Les vielles photos ont tout leur charme.
Bises, bonne journée, A +

Cergie a dit…

"Marguerite et Patient" ce serait aussi le titre d'un beau livre comme François Morel a écrit sur ses grands parents (en romançant un peu)un livre joliment illustré "Hyacinthe et Rose"
Le lit rouleau ressemble à celui dans lequel a dormi mon grand père et dans lequel dort à présent la Petite P. La soupe au lait et à l'oseille me rappelle la panade, soupe de pain rassis et de lait dont je viens de retrouver la recette
Les assiettes à soupe me plaisent beaucoup, de plus elles sont bien profondes

Jerry OX a dit…

Bonjour Claude, Voila encore une photographie qui ressemble à un véritable trésor de l'enfance, une Madeleine de Proust . Voir ici ton petit frère et tes deux cousins durant cette belle époque est un beau moment de partage. Merci !

Fifi a dit…

Tu continues à visiter tes souvenirs en images et mots.
Vaste entreprise qui n'est jamais fini mais qui s'imposent à certains moments plus que d'autres. Et les photos sont ces merveilleux amis qui soutiennent notre mémoire.
Bonne et belle continuation, Claude.

Miss_Yves a dit…

La mémoire est parfois fidèle, parfois non.
C"est curieux .

Thérèse a dit…

Véritables trésors en commençant par les prénoms. Le lit rouleau, les assiettes, tout y est pour raviver les souvenirs. Un bien joli partage.

Tilia a dit…

Patient, quel beau prénom !
Ah, comme j'aimerais que ce soit celui de mon époux ;-)
Ta mémoire des lieux est comme la mienne, excellente. Sauf que moi je n'ai pas de photos :-((

Bises